La commémoration de la Mobilisation de 1914

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Commémoration de la Mobilisation de 1914

 

Le vendredi 1er août 2014 à 16 heures, la commune de Guissény a organisé une cérémonie pour commémorer la mobilisation de 1914 pour la Grande Guerre. Cette cérémonie a été préparée par la section locale de l'U.N.C. en partenariat avec la municipalité et l'association Spered Bro Gwiseni. Cette organisation a regroupé une soixantaine de participants.

Le rassemblement s'est d'abord fait devant la mairie pour un lever des couleurs.

Puis les porteurs de drapeaux ont mené le défilé dans le bourg jusqu'au Monument aux Morts à l'extrémité du cimetière.


A 16h05, les cloches de l'église ont sonné pour rappeler le tocsin de 1914. Puis l'ordre officiel de "mobilisation générale" a été lu en français par Noël GUEN (président local de l'UNC) et en breton par Herveline CABON (1ère adjointe).

L'exposé historique est fait par l'historien local (Yvon GAC) pour présenter les origines de la guerre, les adversaires en présence, le déroulement des combats, la guerre des tranchées, la vie des familles à l'arrière...

Le maire Raphaël RAPIN lit une lettre de "poilu" pour donner un exemple concret des conditions de vie des poilus sur le front.

Le maire et le président de l'UNC procède au dépôt de la gerbe sur le Monument aux Morts.

L'historien explique la fin de la guerre et ses conséquences : le nombre de morts et de blessés, les traités de paix... Une première sonnerie aux morts marque la fin de cette première partie.

Une dizaine d'enfants, membres du Conseil municipal des Jeunes, effectue la lecture des noms des victimes guisséniennes de cette guerre.


Cette lecture est prolongée par une nouvelle sonnerie aux morts et le chant de la Marseillaise.

L'historien, en conclusion, présente la Seconde Guerre Mondiale qui a suivi ce qui aurait dû être la "Der des Der", puis la Construction de l'Europe désormais porteuse d'avenir pour la paix, présentation conclue par la diffusion de l'Hymne Européen.

Le Maire, les autorités et les Présidents d'associations saluent les porte-drapeaux et le défilé repart en direction de la salle communale où un dernier hommage est rendu aux porte-drapeaux.

(photos : Pierre LEPEE et Yvon GAC)